Coup de gueule : déconfinez d’Excel la trésorerie de votre entreprise !

trésorerie

Pourquoi vous devez faire sortir en urgence d’Excel la trésorerie et le pilotage de votre entreprise

Je n’ai rien contre Excel qui est un super produit et une réussite mondiale. Mais…

Il est probable que 99% des entreprises françaises gèrent actuellement leur trésorerie dans un tableau Excel ! Pour celles qui la gèrent…

Quelle est l’origine de cette situation ?

Plusieurs raisons l’expliquent :

  • Excel est un outil universel et disponible dans un nombre colossal d’entreprises mais aussi dans l’équipement des particuliers
  • C’est un outil relativement simple et souple à manipuler
  • Ce tableur permet tous les montages, toutes les personnalisations possibles
  • Il offre même des capacités de développement (macro-commandes en VBA)…
excel
Un affichage de TurboTréso, l’ancêtre Excel de TurboPilot

De plus, nous voyons bien que les experts-comptables et les banquiers en sont de grands consommateurs !

Que vous a donné votre banquier ces derniers jours pour l’alimenter en chiffres suite à votre demande de prêt PGE ?

Un tableau Excel… CQFD.

TurboPilot l’arme anti Excel

Oui mais…

Dans la situation actuelle de crise sanitaire, de crise économique et qui sait de crise financière à venir qui entraîne d’importantes difficultés de trésorerie, il devient infernal de tenter de gérer sérieusement son entreprise dans des tableaux de ce type.

Long, fastidieux, potentiellement peu fiable, pas très visuel… bref pas la joie !

trésorerie
Ces 5 phases vous attendent…

Et puis tous les dirigeants d’entreprise traversent les 5 phases décrites ci-dessous :

1/ Le sauvetage dans l’urgence

2/ Les simulations de sortie de crise

3/ Les choix d’optimisation

4/ Le suivi fréquent de la trésorerie

5/ La remise à jour de la prévision de trésorerie.

TurboPilot l’arme anti Excel

Reprenons ces différentes phases.

trésorerie
D’abord circonscrire l’incendie

1/ Il a d’abord fallu parer au plus pressé dans un contexte d’arrêt brutal de toute l’économie ! Souvent aidé de votre expert-comptable, vous avez pris toutes les mesures pour protéger la trésorerie disponible de votre société.

Report d’URSSAF et de charges, chômage partiel, prêt PGE etc…

Normalement, çà, c’est fait.

Mais c’est ensuite que cela se gâte…

2/ Il vous faut dorénavant évaluer comment votre entreprise va sortir de cette période délétère de confinement qui a souvent mis a mal votre trésorerie.

Là, même si c’est très compliqué et très hypothétique, il vous faut évaluer diverses alternatives sous la forme de simulations à la fois sur le chiffre d’affaires (très difficile) mais aussi sur les charges (pas si simple).

Sur le chiffre d’affaires, c’est la boule de cristal pour beaucoup de dirigeants ce qui n’exclut pas le besoin de cadrer diverses hypothèses pour se rendre compte des dégâts potentiels et des mesures à prendre.

Sur les charges, cela pourrait être assez simple, mais non finalement !

En effet, les reports d’URSSAF, par exemple, seront-ils finalement remboursables ? Ou pas ?

Les échéances de prêts PGE : même question ? Si remboursable, aujourd’hui, la période d’amortissement est sur un an à six ans.

Quand vous allez combiner les hypothèses de chiffre d’affaires et les hypothèses de charges, cela peut vite vous donner 5 à 10 simulations différentes !

Avec 5 à 10 plans d’action potentiels… Evidemment.

Vous allez faire çà dans Excel vous ? Bon courage !

trésorerie
Les simulations précèdent le plan d’action

3/ Passé le moment des simulations, il vous faudra bâtir votre plan d’action et en formaliser les conséquences financières.

La période de redressement pour un redressement réaliste ? Les financements retenus et leur coût ? Les alternatives si les choses ne se passent pas comme prévu (ce qui sera assez probable) ?

Vous pensez pouvoir faire çà dans Excel ? Bravo pour le courage…

4/ Vous souhaitez dormir la nuit ? Il vous faut un suivi de trésorerie “à la culotte” !

Sinon vous connaîtrez le syndrome du dirigeant qui regarde le solde de son compte bancaire 10 fois par jour sur Internet…

Ah… Hum… C’est ce que vous faites déjà ?

Non, soyons sérieux. Votre entreprise a besoin d’un dirigeant lucide, reposé et avisé !
Il vous faudra un suivi de trésorerie au moins à la semaine, mieux, tous les jours !

trésorerie
TurboPilot, un outil complet pour votre trésorerie et votre pilotage permanent de gestion

Un vrai budget de trésorerie… Une courbe de trésorerie dynamique… Une alimentation des mouvements réels automatisés… Un rapprochement bancaire le plus automatique possible… Un suivi de vos comptes clients et fournisseurs… Des indicateurs de pilotage fréquents…

Non ce n’est pas un rêve la technologie et les outils existent !

Il est possible que vos partenaires comptables et bancaires ne vous en aient pas informé, trop occupés à gérer leurs propres urgences. C’est normal et humain…

Mais VOUS : qu’attendez-vous ?

Guide gestion de trésorerie rapide et efficace

5/ Tous les ans, il faudra faire évoluer votre prévision de trésorerie. Facile quand vous êtes déjà dans un outil de trésorerie et de pilotage de gestion.

2 à 4 heures suffiront si vous êtes une TPE.

Surtout si vous faites partie des survivants de cette sale période : les économistes nous promettent jusqu’à 30% de faillites dans les mois et les années qui viennent !

Si on peut l’éviter…

trésorerie

RCA Consulting s’est entouré de dizaines de partenaires pour vous accompagner dans cette mise en place :

  • experts-comptables et consultants pour établir une véritable prévision de trésorerie
  • collaborateurs additifs pour la tenir à jour régulièrement
  • conseils variés pour faire un point régulier (contrôle budgétaire, analyses des marges,…)
  • éditeurs partenaires pour vous procurer des outils complémentaires : scan/OCR de vos factures d’achats et notes de frais, facturation, ged ou coffre-fort électronique, etc.

Un rêve de dirigeant soucieux de la santé de son entreprise et de l’accélération de son développement !

Demandez une présentation en cliquant ici.

Tout savoir sur TurboPilot l’arme anti Excel